Le boom des cosmétiques naturels et bio.

Beauté naturelle

Beauté naturelle. Beauté green ou verte. Beauté bio. Slow cosmétique.
Il y a de nombreux termes avec lesquels sont évoqués les cosmétiques naturels et les produits de beauté fabriqués sans ingrédients nocifs. Ce marché a parcouru un long chemin au cours de la dernière décennie.

Les produits de beauté bio d’aujourd’hui sont très performants, et même plus que jamais. Et ce business est en plein essor.
Selon un récent rapport publié par Transparency Market Research, la demande mondiale pour les cosmétiques naturels et bio se chiffraient à 7,6 milliards de dollars en 2012 et devrait atteindre plus de 13 milliards de dollars d’ici à 2018.

 

Qu’est-ce qui entraîne cette croissance rapide?

Une plus grande prise de conscience des avantages des ingrédients naturels et bio, une gamme toujours croissante de produits naturels et des moyens plus faciles de les obtenir.
Cette évolution vers un style de vie plus en intérêt avec la nature est devenu plus populaire.

Comme pour toute industrie en plein essor, des entreprises sautent dans le train de la beauté naturelle à une vitesse vertigineuse.
Des entreprises récentes, ou même des artisans, qui se lancent dans la beauté naturelle, jusqu’à de grandes marques bien établies qui n’ont jamais eu envie d’utiliser des ingrédients naturels et organiques, nous voyons de plus en plus de produits cosmétiques «naturels» que jamais.

Cette croissance est-elle bonne pour tous les acteurs? Pas forcément, et pas toujours. Cet essor vers la beauté naturelle a plusieurs faces, et l’une d’entre elles n’est pas aussi glorieuse (ou aussi naturelle) que d’autres.

 

Petites marques et grandes entreprises

Il y a quelques années, des marques authentiques ont commencé à apparaître chez les grands distributeurs de cosmétiques. Pratique? Oui. Mais dans un proche avenir, vous pourrez les voir diminuer.

Pour rester dans ces enseignes, certaines petites marques sont forcées de diminuer leurs profits ou alors d’acheter des ingrédients de qualité inférieure pour répondre aux demandes de stocks du détaillant.
Ces entreprises cherchent un équilibre pour rester fidèles à leurs principes et ne pas perdre de vue leur approche éthique tout en veillant à continuer à grandir et toucher une clientèle plus large. La quantité contre la qualité.

Le fait de rogner sur la qualité afin de répondre aux exigences élevées pour être inclus chez certains grands distributeurs nuit à l’essence d’une beauté saine et les marques plus petites qui ne répondent pas à ces exigences se voient sortir de ces magasins.

crème

L’ère moderne du GreenWashing

Un autre problème avec le phénomène croissant de la beauté green, est que beaucoup de ces nouvelles marques et produits qui pénètrent le marché ne sont pas si sains après tout.
Certaines nouvelles gammes de cosmétiques sont même produites par les grandes marques elles-mêmes.

Avez-vous entendu parler de greenwashing? L’art du marketing trompeur, rendre vert ce qui ne l’est pas vraiment, dans l’industrie des cosmétiques naturels.

De nombreuses marques entrent sur ce marché et peuvent payer d’énormes sommes pour faire de la publicité, dans les médias traditionnels, mais aussi sur les médias sociaux. Cela crée beaucoup de bruit, ce qui rend plus confus le message pour le consommateur et bien sûr, plus difficile pour les petites marques indépendantes.

L’étiquetage sur les produits de beauté peut être une entreprise sournoise. Pour pénétrer ce secteur en pleine expansion, certaines grandes marques de beauté et distributeurs dépensent leur argent en marketing plutôt que de le mettre là où il compte vraiment, en fabriquant des produits propres.
Parce qu’ils ont déjà des consommateurs dévoués et une présence énormes sur les médias sociaux, ils vendent beaucoup de ces produits pas très naturels.

Dans les chaines de distribution, vous trouverez alors des marques vraiment saines, alignées à côté de nombreux produits qui ne sont pas particulièrement sains, il suffit pour s’en rendre compte de regarder la liste des ingrédients de ces produits.

Ce n’est pas que le fait que des gens achètent de bonne foi des produits de ces grandes marques qui est inquiétant. C’est qu’ils achètent des articles qu’ils croient sains parce qu’une entreprise dans laquelle ils ont confiance affirme qu’ils le sont. Et les consommateurs ne sont pas les seuls à payer en le prix du greenwashing. Les marques authentiques de beauté naturelle ressentent aussi cette pression.

 

Les marques authentiques de cosmétiques naturels

La beauté saine est bien plus que quelques mots sur une étiquette de produit ou une approbation de célébrité.
C’est la raison pour laquelle vous utilisez ces produits sains, comment ils sont fabriqués et comment ils s’harmonisent avec votre style de vie.
Le client aime découvrir où et comment les produits sont fabriqués, comment l’entreprise a été lancée, les pratiques environnementales de l’entreprise, et cherche de l’information et des conseils. Le client recherche des marques de beauté avec lesquelles il se sent connecté.

Le problème est que la majorité des clients manque de confiance, car ils se sont fait trompés. Le message est brouillé du fait de cette grande médiatisation. Des clients achètent ce qu’ils pensent être un produits sains, et liés au manque de confiance, se trouvent sceptiques devant un vrai produit sain, étique, bio.

Il est incroyablement décourageant pour une marque éthique de se trouver sur une étagère à côté des marques qui sont passées à l’action parce que le naturel était à la mode. Et c’est tellement perturbant pour le consommateur.
Des marques avec des budgets énormes et des ressources illimitées, faisant des allégations fausses. Être une authentique marque de beauté bio est une conviction qui va beaucoup plus loin que les lignes de bénéfices.

C’est ce qui fait ressortir les marques authentiques. Leur engagement à créer des cosmétiques naturels avec les ingrédients les plus sains et de qualité supérieure.

Savon

Beauté naturelle: Une tendance faite pour durer

Les débuts de la beauté naturelle ont été complexes. Des ventes difficiles, des distributeurs sans vision, et des consommateurs perplexes, pensait que cette volonté allez passer.
Et bien que certaines grande marques attirent l’exposition médiatique, l’attention qu’elles reçoivent peut également bénéficier à des marques authentiquement naturelles et bio. Leur médiatisation a déclenché une volonté chez le consommateur, qui souhaitent de plus en plus se tourner vers l’authenticité, d’en savoir plus sur les cosmétiques naturels.

Les croissances des petites marques naturelles et bio restent difficiles, et il leur faut trouver des canaux de distribution parallèles pour pouvoir exister.

Il est plus facile de trouver ces marques de cosmétiques naturels et bio dans des enseignes spécialisées, des magasins bio, ou dans une boutique en ligne spécialisée.

 

Que devez vous savoir sur une marque éthique?

Comme vous l’avez probablement deviné, il est primordial (en raison de l’afflux de pseudo-produits naturels) de contrôler les listes d’ingrédients de vos cosmétiques. Sachez ce que vous voulez et ne voulez pas dans vos produits de beauté, familiarisez-vous avec les ingrédients cosmétiques néfastes et suivez les marques qui manifestent leur engagement à créer des produits de haute qualité et des listes d’ingrédients clairs, et simples.

Une beauté vraiment saine ressemble plus à une communauté que à un marché, à un engagement envers un mode de vie sain. Vous vérifiez vos étiquettes alimentaires, n’est-ce pas? Juste parce qu’une marque de barre de protéines vous dit que son produit est sain, les croyez-vous? Ou vérifiez-vous par vous-même? La beauté n’est pas différente. Sachez ce que vous mettez sur votre peau.

Apprenez à connaître les vrai visages des marques. Informez-vous sur les marques, leurs philosophies et leurs principes. À mesure que le marché devient plus saturé, c’est l’une des meilleures façons de connaître une marque pour voir si c’est là que vous voulez dépenser votre argent.
Différents labels peuvent vous aider à identifier les produits naturels et bio, mais attention, certains labels sont plus contraignants que d’autres envers les marques. Le label Nature et Progrès est reconnu comme le plus contraignant pour une éthique écologique globale.

 

L’avenir de la beauté naturelle

À mesure que l’industrie continue de croître et que de meilleures lois et règlements sur les ingrédients cosmétiques et l’étiquetage apparaissent, la meilleure façon de soutenir les marques de beauté éthiques est de diffuser les nouvelles de leurs innovations et idées évolutives et de les choisir au moment de vos achats.
Une vague de conscience des consommateurs a débuté et, finalement, le client choisira de consommer des produits qui fonctionnent et offrent des formulations sûres.
La beauté saine devrait être la normalité car chacun de nous mérite d’appliquer sur sa peau des ingrédients qui résonnent avec notre bien-être et celui de notre planète.

Be the first to comment on "Le boom des cosmétiques naturels et bio."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*