Hydrolats ou eaux florales : des soins naturels et doux

Hydrolat, Eau Florale

Hydrolat : l’eau florale

L’eau florale est l’autre façon, descriptive, de nommer l’hydrolat. Les hydrolats sont utilisés pour décrire l’eau de condensation qui reste après l’extraction d’une huile essentielle par distillation à l’eau ou à la vapeur.
Lorsque les huiles essentielles sont produites par l’une ou l’autre de ces méthodes, tous les principes aromatiques et de guérison contenus dans la plante ne sont pas capturés dans l’huile essentielle.

Certains composants sont hydrophiles, ce qui signifie qu’ils se dissolvent dans l’eau, et se retrouvent alors dans l’eau florale, ou l’hydrolat. Quelle que soit la façon avec laquelle vous choisissez de l’appeler, l’eau parfumée qui en résulte contient l’essence même de tout ce qui était contenu dans la plante quand elle était encore en vie et en croissance.

 

Que se cache-t-il sous ces noms?

Le terme eau florale est cependant quelque peu trompeur puisque ces eaux miraculeuses peuvent aussi être produites à partir d’herbes, d’aiguilles, de feuilles, de bois, d’écorces et de graines.
C’est pourquoi en aromathérapie, ces produits sont maintenant plus communément appelés hydrolats.

Pour compliquer les choses, de nombreuses «Eaux florales» sont aujourd’hui fabriquées à partir de composés synthétiques qui sentent bons, mais qui n’ont absolument aucune propriété curative! En fait, au contraire, ils peuvent causer de graves irritations de la peau.

D’autres sont produites en ajoutant des huiles essentielles à de l’eau en utilisant de l’alcool ou des solvants. Cela peut sembler acceptable, puisque le produit fini contient de l’huile essentielle et a un parfum agréable, semblable à une eau florale naturelle.

Cependant, ce type de produit reconstitué n’a pas la richesse des propriétés présentes dans un véritable hydrolat, rappelez-vous, beaucoup de composants végétaux ont été dissous dans l’eau tout en extrayant l’huile, donc ils n’ont jamais été présents dans l’huile essentielle.

Par conséquent, l’ajout d’une huile essentielle à l’eau ne créera jamais un produit offrant les mêmes bienfaits de guérison qu’une véritable eau florale. Alors ne vous tromper pas.

 

Utilisations des hydrolats en aromathérapie

Voici quelques exemples d’utilisation des hydrolats, pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter cet article très complet sur l’utilisation des hydrolats.

Les eaux florales sont très polyvalentes et peuvent être utilisées pour les soins personnels et dans le bien-être de la maison.
Vous pouvez utiliser par exemple utiliser un hydrolat de rose, ou de lavande pour hydrater une peau sèche, ou rafraîchir la peau. Si vous avez été exposé au soleil trop longtemps et que vous avez été brûlé, l’hydrolat de lavande est apaisant.
L’eau florale de camomille est un excellent remède contre les cernes, ou les yeux gonflés. Il suffit de tremper deux tampons de coton et couvrir chaque œil pendant environ 10 minutes pour une réduction immédiate et spectaculaire des poches.

Pendant l’été, les hydrolats sont parfaits pour être utilisées comme brume corporelle rafraîchissante, quel plaisir de se rafraîchir à la menthe poivrée.

Pour calmer un bébé agité, ajouter quelques cuillères à soupe d’hydrolat de lavande ou de camomille dans son bain.
Cela peut être particulièrement bénéfique si votre bébé souffre d’une éruption cutanée ou d’un eczéma, car les propriétés apaisantes de ces eaux aident à calmer l’irritation et à accélérer le processus de guérison.

 

Be the first to comment on "Hydrolats ou eaux florales : des soins naturels et doux"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*