ActualitésTech

Exa, Voiture Aérienne

Concept innovant de voiture aérienne/volante totalement autonome en circulation terrestre, aérienne et aquatique

Brevetée en 2016 et conçue pour aller sur terre, dans les airs et également sur l’eau ou dans l’eau, la voiture aérienne baptisée  » Exa  » pour Eau & Air, est reconnaissable entre toutes les autres avec cette forme sphérique et ce grand pare-brise, comme-ci elle regardait.

http://www.voiture-aérienne.fr

Techniquement, la propulsion se caractérise par des turbines situées au-dessus de l’habitacle, cet habitacle enfermant ces turbines avec une enveloppe pour une meilleure sécurité et dont l’air est insufflé à l’intérieur de cette enveloppe pour être éjecté par des turbines situées au-dessous de l’habitacle. L’air est ainsi confiné à l’intérieur permettant de réduire la déflagration au décollage, à l’atterrissage et en vol, servant également à diriger Exa dans ses déplacements aériens, et également dans ses déplacements aquatiques, avec l’eau cette fois-ci et en retenant l’air ou l’eau selon l’angle et le choix de la direction d’Exa.
Sur terre, elle pourra se déplacer soit avec des roues, soit avec les turbines, mais pourquoi vouloir circuler sur terre, à par pour la rentrée dans un garage, la circulation aérienne ou aquatique apporte tellement plus de facilitée comparé à une circulation terrestre puisqu’elles n’offrent aucunes contraintes ni inconvénient technique comme les virages, les intersections, et les embouteillages, offrant juste une ligne droite permettant d’aller d’un point à un autre point sur terre où que vous soyez, incluant les zones géographiques difficiles, les montagnes, les mers et les océans.

Humainement, certains veulent penser à croire que cela ne serait pas écologique ou dangereux, mais nous sommes tournés vers un monde écologique et sécurisant pour tous et dont l’énergie et les technologies que nous utilisons pour faire fonctionner  » Exa  » seront respectueuse de l’environnement, cela incluant ainsi la robotisation d’un ensemble d’actions autonome permettant la sécurisation des passagers et de l’environnement.
La meilleure énergie permettant cela, est l’énergie électrique que nous produisons et transformons pour l’utiliser au quotidien,  » Exa  » aura sa propre énergie électrique renouvelable pouvant être stocké dans des batteries ultra-légères et rechargeable puisqu’il lui sera possible de se recharger avec l’air ou l’eau et dont le système est encore dans le secret.
L’ensemble permettant une autonomie énergétique et une autonomie intelligente dans ses déplacements incluant un pilotage automatique permettant le calcule de l’itinéraire, l’échange de donnés avec d’autres systèmes ainsi qu’entre elles, en échangeant des données en circulation sur la météo et l’environnement autour, lui permettant d’avoir l’avantage d’anticiper ses déplacements.

D’un point de vue sécurité, en plus de considérer qu’Exa sera silencieuse en vol comme dans tous autres déplacements, il faut concevoir qu’elle pourra décoller et atterrir sans aucune turbulence autour, même proche des habitations ou des personnes pouvant être présentes puisque l’air est confiné à l’intérieur de la paroi. Les systèmes de sécurité permettant à Exa d’être encore plus sécurisé seront un parachute et des ailes comme le permettront l’enveloppe de l’habitacle en se déployant autour de celle-ci permettant à Exa d’atterrir en cas de problème pendant un vol.

Lien vidéo : https://youtu.be/4oGDOZzFan4

Partage :

Comment here